ISO 50001 – une maîtrise de l’énergie au profit de notre commune

Depuis Juillet 2018, la commune du Perray-en-Yvelines est certifiée ISO 50001 (voir Perray Infos Nov./Déc. 2017, p. 12 et Nov./Déc. 2018, p. 6)

QU’EST-CE QUE L’ISO 50001 ?
Il s’agit d’une certification reconnue en France et à l’international pour les acteurs de la transition énergétique ayant mis en place un système de management de leur énergie. Par ce biais, notre commune s’est donnée pour objectif de réduire les consommations énergétiques de ses bâtiments communaux et ainsi réduire sa facture et ses émissions de CO2.

UNE BAISSE DE 10% EN 2019
Sur l’année 2019, la commune a vu sa consommation baisser de 10% : 4003 MWh soit 435 MWh de moins qu’en 2018 (toutes énergies confondues), et ce grâce notamment à la bonne maîtrise des usages énergétiques. Le pilotage des consommations est réalisé via des équipements connectés installés sur les compteurs de la ville (capteurs communicants). Dorénavant, les services techniques sont alertés en cas de surconsommation et peuvent agir directement grâce à une interface web dédiée. En parallèle, la commune s’est séparée de sa dernière cuve fioul, qui alimentait une partie de la Mare au Loup, pour la remplacer par une chaudière à gaz beaucoup plus performante, et a ainsi pu réaliser 9% d’économie sur ses consommations chauffage et eau chaude sanitaire.
Depuis 2018, une vaste opération de remplacement et de rénovation de l’éclairage public est en cours, une baisse des consommations sur cet usage de près de 25% a déjà été observée, passant de 537 à 428 MWh. Parmi les sites ayant réalisé des économies importantes d’énergie sur l’année, l’école des Platanes et la résidence Saint-Jacques ont vu leur consommation électrique diminuer de 11%. C’est 30 % de baisse pour le pôle médico-social sur ses consommations de gaz. Globalement, sur la surface totale que représentent « nos gros consommateurs électriques » (contrats dits Tarifs Jaune ou Vert), la moyenne de consommation est passée de 44,56kWh/m² à 42,61kWh/m² (4% de baisse). Sans la station d’épuration, équipement de grande surface, qui relève désormais de l’agglomération, cette moyenne descendrait à 29kWh/m². Les sites les plus performants sont les groupes scolaires (Pont Marquant, Barantonnerie, Platanes) avec des moyennes de consommation comprises entre 20 et 24 kWh/m² pour les usages électriques. Les plus énergivores étant le centre de loisirs (75kWh/m²) et dans une moindre mesure la résidence  Saint-Jacques, le pôle médico-social et la salle des sports avec 35 à 40kWh/m².
Concernant le gaz, les consommations sont passées de 146kWh/m² à 132kWh/m² soit 9% de baisse.
Les bons élèves sont le pôle médico-social et l’école des Platanes avec respectivement 59 et 93 kWh/m². Les plus énergivores sont le gymnase (rue de Chartres) et la crèche avec 197 et 224 kWh/m².

ET ENSUITE
L’ISO 50001 s’inscrit ainsi dans la démarche globale de ville intelligente et durable lancée par la Municipalité depuis quelques années et qui prévoit de nombreuses autres opérations pour diminuer le plus possible son impact environnemental. En complément, des ateliers de sensibilisation sont réalisés avec les écoles, les associations et l’ensemble des citoyens dans le cadre notamment de la Maison des Projets. Une communication dans les structures/bâtiments municipaux est également mise en oeuvre autour des éco-gestes à adopter pour une mobilisation collective sur ces sujets de transition énergétique et écologique.

Plus d’informations : energie@leperray.fr

DES RÉSULTATS DANS LE DÉTAIL

Depuis Juillet 2018, la commune du Perray-en-Yvelines est certifiée ISO 50001 (voir Perray Infos Nov./Déc. 2017, p. 12 et Nov./Déc. 2018, p. 6)

QU’EST-CE QUE L’ISO 50001 ?
Il s’agit d’une certification reconnue en France et à l’international pour les acteurs de la transition énergétique ayant mis en place un système de management de leur énergie. Par ce biais, notre commune s’est donnée pour objectif de réduire les consommations énergétiques de ses bâtiments communaux et ainsi réduire sa facture et ses émissions de CO2.

UNE BAISSE DE 10% EN 2019
Sur l’année 2019, la commune a vu sa consommation baisser de 10% : 4003 MWh soit 435 MWh de moins qu’en 2018 (toutes énergies confondues), et ce grâce notamment à la bonne maîtrise des usages énergétiques. Le pilotage des consommations est réalisé via des équipements connectés installés sur les compteurs de la ville (capteurs communicants). Dorénavant, les services techniques sont alertés en cas de surconsommation et peuvent agir directement grâce à une interface web dédiée. En parallèle, la commune s’est séparée de sa dernière cuve fioul, qui alimentait une partie de la Mare au Loup, pour la remplacer par une chaudière à gaz beaucoup plus performante, et a ainsi pu réaliser 9% d’économie sur ses consommations chauffage et eau chaude sanitaire.
Depuis 2018, une vaste opération de remplacement et de rénovation de l’éclairage public est en cours, une baisse des consommations sur cet usage de près de 25% a déjà été observée, passant de 537 à 428 MWh. Parmi les sites ayant réalisé des économies importantes d’énergie sur l’année, l’école des Platanes et la résidence Saint-Jacques ont vu leur consommation électrique diminuer de 11%. C’est 30 % de baisse pour le pôle médico-social sur ses consommations de gaz. Globalement, sur la surface totale que représentent « nos gros consommateurs électriques » (contrats dits Tarifs Jaune ou Vert), la moyenne de consommation est passée de 44,56kWh/m² à 42,61kWh/m² (4% de baisse). Sans la station d’épuration, équipement de grande surface, qui relève désormais de l’agglomération, cette moyenne descendrait à 29kWh/m². Les sites les plus performants sont les groupes scolaires (Pont Marquant, Barantonnerie, Platanes) avec des moyennes de consommation comprises entre 20 et 24 kWh/m² pour les usages électriques. Les plus énergivores étant le centre de loisirs (75kWh/m²) et dans une moindre mesure la résidence  Saint-Jacques, le pôle médico-social et la salle des sports avec 35 à 40kWh/m².
Concernant le gaz, les consommations sont passées de 146kWh/m² à 132kWh/m² soit 9% de baisse.
Les bons élèves sont le pôle médico-social et l’école des Platanes avec respectivement 59 et 93 kWh/m². Les plus énergivores sont le gymnase (rue de Chartres) et la crèche avec 197 et 224 kWh/m².

ET ENSUITE
L’ISO 50001 s’inscrit ainsi dans la démarche globale de ville intelligente et durable lancée par la Municipalité depuis quelques années et qui prévoit de nombreuses autres opérations pour diminuer le plus possible son impact environnemental. En complément, des ateliers de sensibilisation sont réalisés avec les écoles, les associations et l’ensemble des citoyens dans le cadre notamment de la Maison des Projets. Une communication dans les structures/bâtiments municipaux est également mise en oeuvre autour des éco-gestes à adopter pour une mobilisation collective sur ces sujets de transition énergétique et écologique.

Plus d’informations : energie@leperray.fr

DES RÉSULTATS DANS LE DÉTAIL