Entretien des trottoirs en période de neige

Extrait de l’arrêté municipal n° 004/2013
Article 3 : Les propriétaires et occupants des immeubles riverains des voies publiques devront racler après chaque chute de neige, plusieurs fois par jour si cela est nécessaire, et tenir soigneusement balayés les trottoirs ou banquettes, jusqu’au caniveau au droit de leur façade et de leur clôture.
S’il n’existe pas de trottoir, le raclage et le balayage doivent se faire sur un espace de 1,50 mètre de largeur à partir du mur de façade ou de la clôture. En cas de verglas, il convient de jeter du sable, du sel, des cendres et de la sciure de bois devant les maisons ; lesquels doivent être balayés au dégel.
En vue de son enlèvement par le service de voirie, la neige sera stockée en cordon sur le trottoir le long de la bordure. S’il n’y a pas de trottoir, elle sera stockée en limite de l’espace dégagé, tout en laissant un couloir de circulation minimum de 3 mètres. En aucun cas, elle ne devra être poussée dans les bouches d’égout, ni dans les caniveaux.
En temps de gelée, il est interdit de sortir sur la rue les neiges ou les glaces provenant des cours, des jardins, de l’intérieur des propriétés. Il est également interdit de faire couler de l’eau sur la voie publique ou les trottoirs et autres lieux de passage des piétons.