25 ans de Jumelage

Dans le cadre des 25 ans du jumelage entre les villes du Perray et de Bellheim en Allemagne, Madame Deschamps et quelques élus ont accompagné le comité de jumelage français pour fêter l’événement chez nos amis Allemands.
Cette année encore la réception a été à la hauteur de l’événement, que ce soit pour l’organisation proprement dite ou pour la qualité de l’accueil qui nous a été réservé ! Une visite de la ville de Strasbourg, siège du Parlement européen depuis (déjà) l’année 1949, avait été organisée le premier jour. Cette visite, au caractère très symbolique à l’occasion de cet anniversaire, a permis de découvrir, ou de redécouvrir pour certains, une ville superbe. Le lendemain, c’est dans une salle des fêtes rénovée qu’ont été célébrés de façon officielle les 25 ans du jumelage. Au cours du repas, les Présidents des 2 comités de jumelage et les Maires des 2 communes, au travers de leurs discours, ont tour à tour souligné leur espoir dans l’avenir de l’Europe et dans la poursuite de l’amitié franco-allemande.
La journée s’est conclue par un spectacle de qualité, interprété par un auteur compositeur interprète et des musiciens de grand talent.
Merci à nos amis Allemands pour leur accueil et l’organisation de cet anniversaire !

Extrait du discours de Mme Deschamps prononcé après la visite de Strasbourg à l’occasion des 25 ans du jumelage :
“Quel symbole pour l’avenir de l’union des peuples. C’est le visage de la paix. Ce sont nos destins qui s’unissent pour le mieux-être de nous tous. C’est la construction de l’Europe aussi imparfaite qu’elle soit. L’Europe, tant décriée mais, qui nous a préservés de la guerre depuis des décennies. Nous tous ici présents ignorons ce que signifie la vie pendant la guerre, hormis les reportages vus à la télévision montrant des pays détruits, des populations anéanties. Alors comment ne pas oublier les bienfaits du temps de paix ?
Les jumelages sont nés au lendemain du conflit de 1939-1945. Pour nos deux villes voici 25 ans que nous avons cet immense plaisir de vous rencontrer, Chers Amis de Belheim et de nous apprécier.
C’est donc avec un immense plaisir que je m’associe à Serge, notre Président du jumelage, pour vous dire que je fais totalement mienne ses paroles de remerciements, pour l’engagement de toutes les personnes qui ont oeuvré à la naissance et au développement de notre jumelage.”

Dans le cadre des 25 ans du jumelage entre les villes du Perray et de Bellheim en Allemagne, Madame Deschamps et quelques élus ont accompagné le comité de jumelage français pour fêter l’événement chez nos amis Allemands.
Cette année encore la réception a été à la hauteur de l’événement, que ce soit pour l’organisation proprement dite ou pour la qualité de l’accueil qui nous a été réservé ! Une visite de la ville de Strasbourg, siège du Parlement européen depuis (déjà) l’année 1949, avait été organisée le premier jour. Cette visite, au caractère très symbolique à l’occasion de cet anniversaire, a permis de découvrir, ou de redécouvrir pour certains, une ville superbe. Le lendemain, c’est dans une salle des fêtes rénovée qu’ont été célébrés de façon officielle les 25 ans du jumelage. Au cours du repas, les Présidents des 2 comités de jumelage et les Maires des 2 communes, au travers de leurs discours, ont tour à tour souligné leur espoir dans l’avenir de l’Europe et dans la poursuite de l’amitié franco-allemande.
La journée s’est conclue par un spectacle de qualité, interprété par un auteur compositeur interprète et des musiciens de grand talent.
Merci à nos amis Allemands pour leur accueil et l’organisation de cet anniversaire !

Extrait du discours de Mme Deschamps prononcé après la visite de Strasbourg à l’occasion des 25 ans du jumelage :
“Quel symbole pour l’avenir de l’union des peuples. C’est le visage de la paix. Ce sont nos destins qui s’unissent pour le mieux-être de nous tous. C’est la construction de l’Europe aussi imparfaite qu’elle soit. L’Europe, tant décriée mais, qui nous a préservés de la guerre depuis des décennies. Nous tous ici présents ignorons ce que signifie la vie pendant la guerre, hormis les reportages vus à la télévision montrant des pays détruits, des populations anéanties. Alors comment ne pas oublier les bienfaits du temps de paix ?
Les jumelages sont nés au lendemain du conflit de 1939-1945. Pour nos deux villes voici 25 ans que nous avons cet immense plaisir de vous rencontrer, Chers Amis de Belheim et de nous apprécier.
C’est donc avec un immense plaisir que je m’associe à Serge, notre Président du jumelage, pour vous dire que je fais totalement mienne ses paroles de remerciements, pour l’engagement de toutes les personnes qui ont oeuvré à la naissance et au développement de notre jumelage.”