Classes de maternelles à 33 élèves

Le jour de la rentrée scolaire, une grande mobilisation a eu lieu avec Monsieur l’Inspecteur d’académie, en présence de Mme le Maire, Mme Louchart,
Maire-Adjoint en charge des Affaires Scolaires, M. Bébot, 1er Adjoint et les fédérations de parents d’élèves pour demander l’ouverture d’une huitième classe. Cette démarche avait pour but d’alléger les classes qui se retrouvent avec 33 enfants de 3 ans par classe. Malgré une pétition qui a recueilli 300 signatures et l’appui de Madame Aurore Bergé, députée des Yvelines, le rectorat a estimé qu’il n’était pas nécessaire d’ouvrir une autre classe pour alléger les effectifs. La municipalité ne baisse pas les bras, elle se mobilisera à nouveau pour la prochaine rentrée des classes.

Le jour de la rentrée scolaire, une grande mobilisation a eu lieu avec Monsieur l’Inspecteur d’académie, en présence de Mme le Maire, Mme Louchart,
Maire-Adjoint en charge des Affaires Scolaires, M. Bébot, 1er Adjoint et les fédérations de parents d’élèves pour demander l’ouverture d’une huitième classe. Cette
démarche avait pour but d’alléger les classes qui se retrouvent avec 33 enfants de 3 ans par classe. Malgré une pétition qui a recueilli 300 signatures et l’appui de Madame Aurore Bergé, députée des Yvelines, le rectorat a estimé qu’il n’était pas nécessaire d’ouvrir une autre classe pour alléger les effectifs. La municipalité ne baisse pas les bras, elle se mobilisera à nouveau pour la prochaine rentrée des classes.