Retournons à l’école

C’est avec grand plaisir qu’après nos passages à l’ALSH à l’occasion du Festival de la Jeunesse en septembre pour préparer la rétrospective de l’AJP et lors de la Semaine bleue pour une animation intergénérationnelle autour de l’histoire du Perray, nous avons tout naturellement repris le chemin des écoles des Platanes et de la Barantonnerie.
Contacts pris peu après la rentrée de septembre et deux rendez-vous importants étaient dès lors fixés.

Avec les classes de CM1, au premier trimestre :
• une première séance sur l’étude des traces de l’Histoire dans l’espace perrotin : repérer 20 « traces », les identifier et les replacer dans leur contexte ;
• une deuxième séance de présentation globale de l’histoire du Perray (avec réalisation d’une frise historique sous forme du marque-page ci-contre) :
• une troisième séance de visite sur le terrain en deux temps :
– place de la Mairie, salle des mariages et église ;
– parcours jusqu’à la Croix Saint-Jacques et repérages sur le site.

Mettez-vous à la place des enfants et retrouvez ces cinq traces (où ? quand ? quoi ?)

Avec les classes de CE2 et de CM1, aux deuxième et troisième trimestres, participation aux projets « classes d’eau » entérinés par l’Inspection et soutenus par les intervenants du Parc Naturel Régional.
• Phase de réflexion (les intervenants et prise de contacts) :
– Contacts avec la STEP, le SMAGER et AGIR
• Élaboration d’un document de synthèse sur les noms de rues et de parcelles en rapport avec l’eau.
• Élaboration et présentation aux classes d’un diaporama documentaire sur l’histoire de l’eau au Perray à partir de documents – traces (cartulaire, bornes, gravures, cadastre Napoléon, cartes  postales) selon quatre problématiques successives :
– L’eau problématique multitude de terres marécageuses, inondations,
– L’eau maîtrisée le drainage des vidanges et rigoles, le développement de l’agriculture,
– L’eau facilitée démocratisation des loisirs, accès à l’eau courante, essor de l’assainissement,
• La sauvegarde de l’eau
• la STEP,
• le SMAGER,
• le SIRYAE,
• l’écocitoyenneté,
• Présentation de trois mares :
• Mare au loup, Mare du roi, Mare commune.
• Accompagnement des sorties
– STEP (Platanes, le 21 mars)
– SMAGER, Platanes, le 26 mars à l’Étang du Perray (photo ci-dessous)
• Participation aux restitutions…

Puisse la curiosité des enfants, leur logique naturelle et leur sensibilité triompher des compromissions adultes !

C’est avec grand plaisir qu’après nos passages à l’ALSH à l’occasion du Festival de la Jeunesse en septembre pour préparer la rétrospective de l’AJP et lors de la Semaine bleue pour une animation intergénérationnelle autour de l’histoire du Perray, nous avons tout naturellement repris le chemin des écoles des Platanes et de la Barantonnerie.
Contacts pris peu après la rentrée de septembre et deux rendez-vous importants étaient dès lors fixés.

Avec les classes de CM1, au premier trimestre :
• une première séance sur l’étude des traces de l’Histoire dans l’espace perrotin : repérer 20 « traces », les identifier et les replacer dans leur contexte ;
• une deuxième séance de présentation globale de l’histoire du Perray (avec réalisation d’une frise historique sous forme du marque-page ci-contre) :
• une troisième séance de visite sur le terrain en deux temps :
– place de la Mairie, salle des mariages et église ;
– parcours jusqu’à la Croix Saint-Jacques et repérages sur le site.

Mettez-vous à la place des enfants et retrouvez ces cinq traces (où ? quand ? quoi ?)

Avec les classes de CE2 et de CM1, aux deuxième et troisième trimestres, participation aux projets « classes d’eau » entérinés par l’Inspection et soutenus par les intervenants du Parc Naturel Régional.
• Phase de réflexion (les intervenants et prise de contacts) :
– Contacts avec la STEP, le SMAGER et AGIR
• Élaboration d’un document de synthèse sur les noms de rues et de parcelles en rapport avec l’eau.
• Élaboration et présentation aux classes d’un diaporama documentaire sur l’histoire de l’eau au Perray à partir de documents – traces (cartulaire, bornes, gravures, cadastre Napoléon, cartes  postales) selon quatre problématiques successives :
– L’eau problématique multitude de terres marécageuses, inondations,
– L’eau maîtrisée le drainage des vidanges et rigoles, le développement de l’agriculture,
– L’eau facilitée démocratisation des loisirs, accès à l’eau courante, essor de l’assainissement,
• La sauvegarde de l’eau
• la STEP,
• le SMAGER,
• le SIRYAE,
• l’écocitoyenneté,
• Présentation de trois mares :
• Mare au loup, Mare du roi, Mare commune.
• Accompagnement des sorties
– STEP (Platanes, le 21 mars)
– SMAGER, Platanes, le 26 mars à l’Étang du Perray (photo ci-dessous)
• Participation aux restitutions…

Puisse la curiosité des enfants, leur logique naturelle et leur sensibilité triompher des compromissions adultes !

Partager cette actualité